Agence de design d’espaces professionnels

+

Combien de temps dure un projet d’aménagement ?

L’aménagement de bureaux ou d’un commerce peut prendre plus ou moins de temps en fonction du type de travaux engagés et de l’état du local.

Sauf qu’en matière de rénovation de locaux professionnels, le temps c’est de l’argent. Voici quelques indicateurs pour vous aider à estimer la durée de vos travaux.

 

Quand peut commencer le chantier ?

Les travaux peuvent démarrer une fois les démarches administratives effectuées et les éventuelles autorisations obtenues et purgées de tout recours. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, consultez notre article Les démarches administratives avant chantier de construction ou de rénovation.

 

La durée moyenne de chaque type de travaux

Dans les cas où une démolition est nécessaire, notez qu’elle prendra plus ou moins de temps s’il s’agit d’un replâtrage décoratif ou d’une modification plus structurelle du bâtiment.

Par ailleurs, si vous souhaitez raccourcir les délais au maximum, optez pour des matériaux « prêt à poser », qui limitent les temps de pose, de séchage, etc. Ainsi, vous pourrez prendre disposition de vos locaux plus rapidement et reprendre votre activité.

 

Sols

A chaque revêtement sa spécificité et sa technique de pose. Le temps moyen nécessaire pour la pose d’une moquette (libre ou collée) est estimé à 30 m²/jour. Pour un sol en PVC, type Lino, comptez 50 m²/jour, sans oublier les 48h supplémentaires pour le séchage. La durée de pose d’un carrelage est évaluée à 8 m²/jour, plus 24h de séchage avant de poser les joints. Et pour un parquet, prévoyez 30 m²/jour pour un parquet contrecollé ou stratifié, et 10 m²/jour pour un parquet massif, qui nécessite la préparation du sol et la pose des traverses et des lattes.

Si besoin, rajoutez un jour de préparation et un jour supplémentaire pour couler un chape, suivi de 4 à 5 semaines de séchage.

 

Murs

Au préalable, les murs doivent être bien préparés : traitement des fissures, pose d’un enduit, etc. Cette préparation prendra plus ou moins de temps selon l’état du mur et la superficie de la surface à traiter, et peut aller jusqu’à plusieurs jours.

Ensuite, on évalue le temps de pose moyen d’un papier peint à 1 journée par espace de 20 mètres carrés au sol, et de 2 à 3 jours pour la peinture, comprenant 1 jour de séchage entre les 2 couches. Si vous désirez poser un carrelage mural, 2 ou 3 jours seront nécessaires en tenant compte du temps de préparation, du séchage et de la pose des joints.

 

Électricité

La durée d’une installation électrique sera plus ou moins longue en fonction de différents facteurs. Si votre local est neuf, comptez environ 1 semaine d’installation pour un espace de 120 mètres carrés. Prévoyez environ 1 semaine et demie si vous rénovez un local dans un bâtiment ancien. En revanche, s’il s’agit d’une installation encastrée dans la maçonnerie existante, cela prendra 2 à 3 semaines.

 

Chauffage

Encore une fois, la durée de l’installation ne sera pas la même s’il s’agit de locaux neufs ou d’une rénovation. Si vous êtes dans le deuxième cas, ajoutez le temps de démontage des éléments existants. Puis, l’installation d’un chauffage central individuel au gaz, au fioul ou au bois requiert en moyenne 1 semaine à 10 jours, et 3 jours pour un chauffage électrique.

 

Ouvertures

Pour les ouvertures, comptez 2 à 3 heures par ouverture sur une construction neuve, jusqu’à 4h pour une rénovation sur bâti existant, et une demi-journée, voire plus, pour une rénovation totale, en fonction de l’état de la maçonnerie.

 

Une durée variable selon le choix des intervenants

Pour réaliser l’aménagement de ses bureaux ou de son commerce, plusieurs choix sont possibles : faire appel à un professionnel pour la Maîtrise d’œuvre (Maître d’œuvre, architecte, architecte d’intérieur, décorateur) ou non, engager des artisans indépendants les uns des autres ou préférer une entreprise générale, qui sera votre seul interlocuteur. En fonction de ces choix, la durée des travaux peut varier du simple au quadruple.

En général, le Maître d’Ouvrage (le client) préférera s’orienter vers une entreprise dont la disponibilité correspond au plus près à ses attentes pour la date de réception des travaux. En effet, l’aménagement de bureaux ou d’un commerce doit souvent respecter des délais et un agenda professionnel strict.

Cependant, il est conseillé de ne pas forcément se tourner vers l’offre la moins chère du marché, au risque que les intervenants soient peu fiables. Gardez à l’esprit que les choses peuvent se compliquer rapidement sur un chantier, alors mieux vaut mettre toutes les chances de son côté de voir les travaux avancer vite, et bien.

Une journée de travaux c’est une journée de chiffre d’affaires en moins. C’est pour cela qu’en général, le Maître d’œuvre s’engage sur une durée de travaux via un planning signé par tous les intervenants, qui prévoit des pénalités de retard légales en cas de dépassement.

 

Les imprévus qui retardent le chantier

Comme mentionné précédemment, il est conseillé de s’adresser à une entreprise fiable qui saura mener à bien les travaux de votre local commercial. Si le chantier est mal coordonné, les accidents sont vite arrivés, et l’abandon de l’un des corps de métiers à cause d’un accident peut s’avérer très problématique et bien sûr, retarder l’avancement du projet.

Aussi, il n’est pas exclu qu’une fois les travaux commencés, on découvre que des travaux imprévus doivent être entrepris, comme de la plomberie ou de l’électricité par exemple. En plus de faire grimper la facture, ce genre de surprises va aussi rallonger considérablement les délais du chantier.

Vous pouvez maintenant estimer la durée de votre projet d’aménagement, tout en sachant que le temps des travaux sera principalement influencé par le choix des matériaux et la qualité des intervenants.

Pour finir, n’oubliez pas d’intégrer vos salariés dans votre projet d’aménagement. Communiquez avec eux durant toute la durée des travaux, afin de les impliquer et de créer climat de confiance pour que les changements soient mieux acceptés.