Design story

Atome réalise des projets hors du commun
pour des personnes ordinaires.

Agence de design d’espaces professionnels

+

La Fabuleuse Cantine
Design d’expérience par Atome Black

 

La Fabuleuse Cantine de Saint-Etienne, restaurant responsable et social situé dans une ancienne manufacture d’armes, est une véritable vitrine de la créativité et du savoir-faire d’Atome Black. Un projet d’aménagement construit autour de l’économie bleue rendant hommage au passé industriel fort du lieu comme à la philosophie de la cantine.

Le concept de La Fabuleuse Cantine

Responsable, inclusif et vivant, la Fabuleuse Cantine est un restaurant unique situé à la Cité du Design de Saint-Etienne. Son concept : un lieu de vie autour de la restauration où sont sublimés des produits alimentaires invendus en plats gastronomiques.

Atome Black a eu carte blanche pour concevoir de A à Z et mettre en place l’espace et l’expérience client de La Fabuleuse Cantine. L’objectif, en faire un espace hors du commun chargé d’histoire et de valeurs où l’on se restaure comme nulle part ailleurs, tant par l’assiette que par l’ambiance du lieu.

Un lieu unique : Les Forces Motrices

La Fabuleuse Cantine a investi dans un lieu chargé de patrimoine : le bâtiment des Forces Motrices, en plein cœur de la Cité du Design. Cette ancienne manufacture d’armes est un vestige du passé industriel de la ville de Saint-Etienne aux XIXe et XXe siècles.

Le défi d’Atome Black : faire de ce lieu de 650 m² une expérience hors du commun tout en respectant l’histoire industrielle de ce bâtiment classé monument historique depuis 1983.

Les contraintes

 

Un restaurant aussi ambitieux que La Fabuleuse Cantine est soumis à tout un ensemble de règles et normes à respecter. Pouvant recevoir plus de 300 personnes, la cantine est en effet un ERP de Classe 3, ce qui implique un niveau élevé de sécurité surveillé et validé par une commission indépendante.

La Manufacture d’Armes étant un bâtiment classé monument historique, les aménagements y sont très encadrés et limités. Les designers d’espace d’Atome Black ont malgré tout pu exprimer pleinement leur créativité

Les équipes d’Atome Black ont également fait preuve de réactivité pour proposer des délais très courts. Une vingtaine de personnes a été mobilisée, mais aussi un alliage de moyens, de techniques et de stocks que seul Atome peut proposer pour être le plus efficace possible.

Une approche sur mesure

 

Atome Black ne répond pas aux simples demandes mais prend en main chaque projet dans sa globalité en le pensant avant tout pour le client final. Chaque projet étant différent, l’approche est toujours sur mesure, pensée d’après la demande, la finalité, mais aussi l’histoire du lieu. Pour La Fabuleuse Cantine, ce dernier point prend tout son sens au vu de la richesse du passé de l’ancienne manufacture.

L’espace n’a pas été pensé avec une simple décoration industrielle, mais via une approche unique sur mesure. L’utilisation de couleurs flashy, très peu conventionnelle pour une déco industrielle, a permis d’adoucir l'austérité du lieu dans le dénaturer. Ce sont ces choix artistiques osés de couleurs dynamiques, le jaune, le vert, le violet, que l’on retrouve dans la cuisine créative de La Fabuleuse Cantine et qui font aujourd’hui son identité.

Le sourcing au cœur de la philosophie

 

Au lieu de concevoir un lieu d’après un cahier des charges strict, Atome Black designe l’espace dans une logique inverse en mettant l’objet au centre de tout. Tel l’animal dans son milieu naturel, le designer transforme à ce qu’il a à disposition pour y donner de la valeur économique et sociale. Cette philosophie qui allie art, design, technique et biomimétisme, c’est le sourcing.

Pour ce faire, les meubles et décorations de seconde main sont privilégiés, tout comme d’autres objets (anciennes machines industrielles, pièces mécaniques…) et matériaux récupérés (bois, acier…). Ces éléments sont ensuite retravaillés pour leur donner une nouvelle vie et une forte valeur ajoutée. C’est cette démarche novatrice qui fait la marque de fabrique d’Atome Black.

Ainsi, l’objet retrouve sa fonction de lien social. Une table est un espace de rencontre, mais les meubles créés ou transformés par Atome Black le sont d’autant plus. Cet écosystème régi par le sourcing est en effet propice aux échanges sur l’histoire de chaque pièce, sur ce qu’elle est devenue, sur la performance artistique de sa transformation, sur ce qu’elle évoque dans l’imaginaire de chacun.

Atome Black a pensé pour La Fabuleuse Cantine un concept global unique à partir des éléments à sa disposition. Le mobilier de l’ancien restaurant a par exemple été repensé, retravaillé et transformé en lui donnant une haute valeur ajoutée.

Les équipes ont également exploré les sous-sols de l’ancienne manufactures d’armes, riches en vestiges industriels qui ont pu revivre au travers de la décoration du lieu. C’est par exemple le cas de caisses en bois qui servaient à stocker des roquettes, ainsi que des petites pièces cubiques en bakélite qui isolaient les câbles électriques reliant les différentes machines.

Un projet ambitieux en trois grandes étapes

 

L’aménagement de La Fabuleuse Cantine de Saint-Etienne s’est déroulé en trois grandes étapes.

Première étape : la conception du mobilier, d’après la logique du sourcing. Un ensemble de pièces permettant de créer une ambiance industrielle et dynamique propre à la Cantine. Un travail particulier a été réalisé pour atténuer résonance du lieu avec divers meubles et tapis.

Deuxième étape : la décoration, avec un focus sur la scénographie lumineuse et acoustique. Les murs ont également eu droit à un traitement particulier via le travail d’experts en street art. Ce n’est pas que la cuisine qui fait un restaurant, c’est aussi et surtout son ambiance, c’est pourquoi celle-ci a été particulièrement travaillée.

Troisième étape : l’expérience client, à savoir l’histoire qui va être racontée. Des parcours utilisateurs optimaux évitant les croisements, une répartition des moyens en fonction des zones de passage et, plus globalement, la définition de la vie d’un client de son entrée dans le restaurant à sa sortie, et même au-delà.

Des aménagements hors du commun

 

D’après son savoir-faire centré sur le sourcing, Atome a complètement détourné des éléments plus inattendus de leur usage initial. Des anciens lorrys de rail de la SNCF ont par exemple été réinventé en pied pour les grandes tables extérieures.

Un poirier géant de 4 mètres de diamètre a été vernis et suspendu de façon sécurisée à 8 mètres du sol pour en faire un lustre unique en son genre. Ce poirier n’a pas été déraciné pour le bien du projet, c’est un arbre malade d’une exploitation qui a été coupé pour ne pas infecter les autres, auquel une seconde vie a été donné. Une scénographe florale a d’ailleurs été sollicitée pour intégrer au mieux les différents végétaux.

La résine comme base de travail

 

La résine époxy est largement utilisée dans les projets artistiques d’Atome Black. Les intérêts sont d’abord esthétiques, en donnent un aspect brillant qui attire la lumière à une surface ou en y rajoutant des couleurs. L’aspect pratique est aussi important, en rendant une surface parfaitement plane avec la possibilité d’y sceller des petits objets.

Un bar unique pour La Fabuleuse Cantine en coulant dans différentes couleurs de résine (parmi 600 possibles) les isolateurs en bakélite sourcés dans les anciennes galeries. Ce bar symbolise bien la dualité qui a été instaurée, entre déco industrielle et déco plus contemporaine et colorée.

Un ensemble de tables, hautes comme basses, a également été modernisé en utilisant de la résine, en scellant des créations en lien avec l’identité graphique du restaurant pour donner de la vie et de la couleur à ces tables anciennes.

De son côté, le sol d’origine du bâtiment était fait d’un béton qui n’avait pas été traité correctement, et donc poreux, poussiéreux et impossible à laver. La solution créative à ce problème technique,  recouvrir ce sol de 2 à 3mm de résine pour le rendre plus brillant, mais aussi plus sécurisé, pratique et durable pour les clients comme pour le personnel de la cantine.

En figeant dans la résine ce sol tel qu’il était, on met en lumière non seulement l’histoire industrielle du bâtiment, mais également l’histoire plus contemporaine avec la conservation d’anciens marquages en lien avec les mesures contre la Covid-19, qui restera comme un évènement historique majeur du XXIe siècle.

Un accompagnement au-delà du design d’espace

 

Un projet d’aménagement orchestré par Atome Black n’est pas qu’une prestation ponctuelle à l'issue de laquelle le client serait livré à lui-même avec ce qui a été fait. Les services s’inscrivent en effet dans la durée avec un aménagement qui peut évoluer en fonction des différentes phases de la vie de l’entreprise, toujours dans l’intérêt du client.

Dans le cas de La Fabuleuse, ce sont par exemple des meubles qui peuvent bouger, être changés en fonction des éléments que l’on va avoir à notre disposition au fil du temps. Atome Black ne vend pas des meubles statiques mais bien un concept d’aménagement qui évolue dans le temps.

En complément du design d’espace, la cohérence de chaque projet dans son ensemble est assurée par les services de marketing et d’évènementiel d’Atome, avec la réalisation pour La Fabuleuse Cantine d’une identité graphique, d’un site internet ou encore l'organisation d'événements en accord avec l’aménagement mis en place.

Atome Black a su faire de La Fabuleuse Cantine de Saint-Etienne un lieu de restauration et de vie unique, régit par l’économie bleue et le sourcing. Un lieu avec un passé fort, Les Forces Motrices, où une nouvelle histoire s’écrit. Une philosophie autour du sourcing, de l’art et la technique qu’Atome Black met en œuvre sur d’autres projets.